emmouscailler

emmouscailler

emmouscailler [ ɑ̃muskaje ] v. tr. <conjug. : 1>
• v. 1883; de mouscaille
Fam. Vieilli Emmerder.

emmouscailler verbe transitif (de mouscaille, excrément) Familier et vieux. Euphémisme de emmerder.

EMMOUSCAILLER, verbe trans.
Pop. Ennuyer, embêter. Synon. vulg. emmerder. Et si les flics nous emmouscaillent (NOUGUIER, Notes manuscr. Dict. Delesalle, 1900, p. 3).
Rem. On rencontre ds la docum. a) Le part. passé adj. emmouscaillé, ée. Embarrassé, gêné. Alors il [Sylvestre] changeait de flanc (...) et retrouvait un souffle à peu près normal, à peine emmouscaillé (ARNOUX, Zulma, 1960, p. 201). b) Le subst. masc. pop. emmouscaillement. Ennui, embêtement. Synon. vulg. emmerdement. Les événements cascadaient (...) depuis lundi, jour où avaient débuté tous ces emmouscaillements (A. SIMONIN, Touchez pas au grisbi, 1953, p. 127).
Prononc. :[]. Étymol. et Hist. Ca 1883 d'apr. ESN., s.v. mouscaille; 1900 (NOUGUIER, loc. cit.). Dér. de mouscaille « excrément »; préf. en-; dés. -er. Fréq. abs. littér. : 1. Bbg. CHAUTARD (É). La Vie étrange de l'arg. Paris, 1931, p. 252 (s.v. emmouscaillé).

emmouscailler [ɑ̃muskaje] v. tr.
ÉTYM. Fin XIXe; de em- (en-), mouscaille, et suff. verbal.
Fam., fig. Euphémisme pour emmerder. Embêter, ennuyer.
——————
emmouscaillé, ée p. p. adj.
Fig. Gêné, ennuyé.
0 Après le souper, la Martine jolie me file son œillade 17 bis, modifiée par l'arrêté du 3 avril dernier. Je lui réponds par un regard en cinémascope-couleur… Très emmouscaillé, le petit San-Antonio radieux. C'est toujours idiot de décevoir une dame.
San-Antonio, le Secret de Polichinelle, p. 97.
DÉR. Emmouscaillement.

Encyclopédie Universelle. 2012.

См. также в других словарях:

  • emmouscailler — v.t. Ennuyer, importuner, emmerder. (V. mouscaille.) …   Dictionnaire du Français argotique et populaire

  • emmerder — [ ɑ̃mɛrde ] v. tr. <conjug. : 1> • 1828; « couvrir de merde » av. 1426; de en et merde ♦ Fam. 1 ♦ Importuner (qqn). ⇒ agacer; fam. embêter, emmieller, emmouscailler, enquiquiner, gonfler (cf. très fam. Faire chier). Arrête de m emmerder. Tu …   Encyclopédie Universelle

  • mouscaille — [ muskaj ] n. f. • 1880; « excrément » XVIe; de mousse « excrément » arg. 1570 ♦ Fam. Être dans la mouscaille : avoir de graves ennuis (cf. fam. Être dans la merde). Être dans la misère, la pauvreté. ● mouscaille nom féminin (argot …   Encyclopédie Universelle

  • mousmé — [ musme ] n. f. • 1887; mot jap. ♦ Vieilli Jeune fille, jeune femme japonaise. « Elle a l air d une petite mousmé » (Proust). ♢ pop. et vieilli Femme. ● mousmé nom féminin (japonais musume) Littéraire. Jeune fille, jeune femme japonaise.… …   Encyclopédie Universelle

  • emmouscaillement — [ɑ̃muskajmɑ̃] n. m. ÉTYM. Fin XIXe; de emmouscailler. ❖ ♦ Fam. Ennui, embêtement. || N avoir que des emmouscaillements. ⇒ Emmerdement. 0 Ça m a fait penser qu on était un jeudi, puis instantanément que les événements cascadaient un peu vite… …   Encyclopédie Universelle

  • mousmée — mousmé ou mousmée [musme] n. f. ÉTYM. 1887, Loti; mot japonais, « jeune fille ». ❖ 1 Jeune fille, jeune femme japonaise (→ Frimousse, cit. 3; gagner, cit. 22). || Coiffure à coques (cit. 6) des mousmées …   Encyclopédie Universelle


Поделиться ссылкой на выделенное

Прямая ссылка:
Нажмите правой клавишей мыши и выберите «Копировать ссылку»